paneau des 2 patrones de Barcelone

Association pour la Restauration de la Chapelle Sainte-Matrone

Litige entre l'Aragon et la Catalogne

Ce panneau du 16e siècle où figurent les deux saintes patrones de Barcelone, Matrone et Eulalie, fait l'objet d'un sérieux litige entre l'Aragon et la Catalogne. Il appartenait, semble-t-il, ainsi que d'autres belles pièces sans rapport avec notre sainte, au monastère de Santa Maria de Sigena en Aragon. Les ruines, déclarées "monument historique" en 1923, sont maintenant magnifiquement restaurées.

De nos jours, il semble sage, pour des raisons de sécurité, de présenter sur place des copies et de sauvegarder les originaux dans un musée protégé. Ce panneau n'est pourtant pas au musée de Barbastro-Monzon (Aragon) mais dans celui de Lérida (Catalogne).

En Espagne, les territoires ecclésiastiques ne coïncident pas avec ceux de l'administration civile. L'évêque de Lérida n'était pas (et n'est pas) chez lui à Sigena. L'évêque de Barbastro-Monzon n'avait probablement que faire de ces vieilleries...

La Justice a demandé au Musée de Lérida de restituer cette œuvre et 43 autres avant le 25 juillet 2017. Les évêques veulent bien mais pas divers politiciens.





Passez ICI votre souris pour situer Sigena

et ICI pour voir le découpage des évêchés au sud des Pyrénées.